L'Agora est Site de ont ldiscussion politique d'objectif est de promouvoir un tout nouveau système politique basé sur l'ancien système démocratique d'Athènes et de partager entre nous des informations sur tout les thèmes .
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Objectifs de l'Agora

Aller en bas 
AuteurMessage
Absolem
Admin
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 29
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Objectifs de l'Agora   Lun 20 Aoû - 16:31

L’objectif prioritaire de l'Agora est le même que celui des Athéniens, c’est l’Egalité Politique réelle et non pas l’égalité de la finance, de l’intelligence ou du physique, mais bien l’Egalité Politique. Cette Egalité Politique repose sur la prise de décisions collectives avec à l’Assemblée du peuple (pas des représentants) 1 Homme = 1 Voix.
Il faut admettre de prime abord que la nature l’Homme est mauvaise : Le pouvoir quoi qu’il arrive corrompt, même si cela prend du temps, une personne bonne finit par se corrompre. Elle prend le goût du pouvoir, du confort et de la richesse et a envie que cela dure et fera passer inconsciemment son intérêt personnel en priorité avant l’intérêt collectif.

Pour résoudre ce problème, il faut faire appel à deux sous-objectifs : l’amateurisme politique et la rotation des charges.
Puisque le pouvoir corrompt, il ne faut pas laisser le pouvoir trop longtemps dans les mêmes mains pour que ça ne laisse pas le temps au pouvoir de corrompre ceux qui l’exercent. Il faut que les charges politiques tournent avec des mandats courts et non renouvelables. Le résultat c’est qu’il n’y a pas de professionnalisme politique. Il ne faut surtout pas qu’il y ait des professionnels de la politique car c’est le cœur de la corruption : plus la politique se professionnalise et plus elle sera corrompue.
L’essentiel c’est de ne pas laisser le temps à une caste politicienne de se former, sinon nous ne serons plus égaux politiquement.

Pour atteindre ces sous-objectifs, notamment le mandat court et non renouvelable, l’élection n’est pas la mieux adaptée, il n’y aura jamais assez de candidats dans les partis politiques pour renouveler des personnes aux différents mandats.
De plus, l’élection entraîne une stabilité du corps politique et une professionnalisation : il faut savoir se faire élire, il faut donc savoir communiquer et par conséquent mentir pour être élu. Ce seront toujours les mêmes : ceux qui savent se faire élire et ceux qui ne le savent pas. L’élection ne permet pas l’amateurisme ni la rotation des charges.

La solution alternative à l’élection, c’est de faire appel au tirage au sort. On prend des gens dans la population au hasard, ce qui permet de faire appel à la fois à l’amateurisme et la rotation des charges tout en maintenant une égalité politique des citoyens. Tout le monde peut un jour être tiré au sort pour siéger à l’Assemblée.
Ce système de tirage au sort a l’avantage d’avoir une représentation parfaite des catégories socio-professionnelles à la manière d’un sondage. L’Assemblée désignée au tirage au sort représente le pourcentage de chaque catégorie sociale (Etudiant, ouvrier, médecins, chefs d’entreprises etc…) , à la manière d’un cliché instantané du pays.

Dans ce système, chaque citoyen est une sentinelle et peut dénoncer. Les institutions protègent les opinions dissidentes (Iségoria), afin qu’elles puissent donner l’alerte lorsque quelque chose ne fonctionne pas (exemple de l’affaire du médiator).
Lorsque l’on donne la parole aux citoyens et que l’on en tient compte, les gens participent à la vie politique car ils se sentent concernés. Les institutions actuelles rendent passif, à quoi bon être actif si on ne tient pas compte de ce que vous dites et que ça ne changera rien ? Des institutions ouvertes font des citoyens actifs.

De plus, le tirage au sort permet mécaniquement la désynschronisation entre la puissance politique et la puissance économique. Les riches n’ont plus d’emprises sur la politique.

Le système du tirage au sort permet également d’avoir des contrôles à tous les niveaux.
Déjà, les tirés au sort ont peur, ils ont le souci de bien faire. Ils n’arrivent pas au pouvoir comme des élus avec la volonté de se goinfrer.

Des institutions protectrices faisant offices de filtres permettent d’avoir des contrôles à tous les niveaux du pouvoir et éviter de se retrouver avec des personnes au pouvoir indésirables (fascistes, racistes etc..) peuvent être mis en place : Révocabilité, punitions, interdictions d’être tiré au sort des gens avec casier judiciaire ou ayant des antécédents psychiatriques etc…

(Ces objectifs sont largement inspirés de la conférence d'Etienne Chouard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agora.forums-actifs.net
 
Objectifs de l'Agora
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» foot sur l'agora aujourd hui 3/9 18h
» Formulaire d'objectifs
» Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!
» AGORA' BAR ???
» Trucs et astuces pour gérer le stress en voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora :: Visiteurs :: Présentation de l'Agora-
Sauter vers: